Que vendre sur Amazon ? 2 façons d’identifier des opportunités

par | Mis à jour le 15/09/2022 | Publié le 08/09/2022 | Vendre sur le web, Marketplaces | 0 commentaires

Vous avez entendu parler de la vente sur la marketplace du géant américain, vous vous êtes peut-être même formé… mais vous ne savez pas quoi vendre sur Amazon ? Voici 2 méthodes, l’une payante, l’autre gratuite

Méthode 1 (payante) : utiliser un outil du type Helium 10

Aussi incroyable que celui puisse paraître, il existe des outils dédiés à la vente sur Amazon permettant de connaître le volume de recherches de telle ou telle requête.

Par ex, vous pouvez savoir si « lit gonflable » est effectivement recherché, ou bien encore « litière pour chat« , et dans quelle volumétrie. Et si une requête est recherchée directement sur Amazon, c’est que les utilisateurs sont plutôt dans une phase d’achat assez avancée. C’est pourquoi vous pouvez entendre que le taux de conversion sur Amazon serait d’environ 5%, soit pratiquement 5 fois plus que sur un site e-commerce « lambda ».

Il existe principalement deux outils, à savoir Helium 10 et Jungle Scout. Ils sont tous les deux payants et proposent de nombreux outils en complément de la recherche de potentiel que nous évoquons un peu plus en détails dans notre article consacré à Helium 10.

Concrètement, voici comment fonctionnent ces outils : vous tapez un ou plusieurs mots qui décrivent, selon vous, le produit que vous souhaitez vendre. En retour, vous obtiendrez le volume de recherche mensuel sur cette requête précise et/ou des requêtes dérivées, qui comprennent tout ou partie de ces mots, ou qui sont considérées comme étant dans une thématique similaire. Vous allez donc à la fois pouvoir confirmer ou non l’intérêt pour le produit que vous envisagez de vendre, et obtenir des idées de produits auxquels vous n’auriez pas forcément pensé.

Recherche de mot-clé pour Amazon avec Helium 10

La recherche du mot-clé « lit gonflable » nous indique que cette requête est recherchée 1994 fois par mois, sur Amazon.fr. Helium 10 nous donne également le volume pour des requêtes dérivées, ce qui pourrait vous donner d’autres idées de produits

Une fois ce travail réalisé, vous allez devoir estimer s’il y a encore de la place pour vous… ou non. Et pour ce faire, il vous faudra vérifier sur Amazon le nombre de produits disponibles pour les requêtes que vous aurez préalablement validées, et éventuellement vérifier si les produits affichés se vendent réellement (toujours grâce aux outils précités).

Obtenez 10% ou 50% de réduction sur Helium 10
 

Méthode 2 (gratuite) : via le moteur de recherches d’Amazon

Vous l’aurez probablement remarqué : lorsque vous commencez à taper quelques lettres ou mots sur Amazon, le moteur vous suggère différentes combinaisons de mots qui devraient correspondre à ce que vous recherchez. C’est ce que l’on appelle l’autocomplétion.

Les différentes suggestions ne sont pas générées au hasard. Elles correspondent à des requêtes récurrentes des utilisateurs et pour lesquelles Amazon disposent d’une offre.

Si je reprends l’exemple de la requête « lit gonflable« , le simple fait d’écrire « lit g » m’indique tout de suite une série de requêtes commençant par « lit g« , dont « lit gonflable« , « lit gonflable 1 place« …

Ainsi, avec cette méthode, vous pourrez valider que ce produit est recherché. Ensuite, tout comme dans la méthode précédente, il faudra vous rendre sur la page de résultats pour vous assurer que les produits présentés correspondent bien, et qu’il n’y a pas trop de concurrence. Et concernant le potentiel de vente, regardez le nombre d’étoiles sur les premiers produits. S’il y a peu d’avis, il est fort à parier que la demande n’est pas importante.

 

L'autocomplétion sur Amazon

Il suffit de taper quelques lettres pour qu’Amazon commence à suggérer des requêtes

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This